LE SHIATSU

'' Il faut soigner le corps afin que l'âme s'y plaise '' - Sénèque.

Le shiatsu est une technique énergétique manuelle, fondée à l'instar de l'acupuncture sur les principes découverts et développés par l'antique médecine chinoise.

Il a été élaboré, dans sa forme globale et rythmée, par les japonais et reconnu en 1955 par le Ministère nippon de la Santé comme une médecine à part entière ; il est apparu en France dans les années 60/70.

 

Il consiste en un enchaînement de pressions rythmées le long des méridiens au travers desquels circule l'énergie et qui relient entre eux tous les organes et toutes les fonctions du corps. Les pressions sont exercées principalement par les pouces du praticien. En japonais shiatsu signifie "pression des doigts", de shi (doigts, extrémités) et atsu (pression).

Un peu d'histoire

Au XIXe siècle, de nombreuses techniques manuelles propres au Japon coexistaient sous différentes appellations, la plus connue étant le massage Anma.

Mais elles furent largement remises en cause, durant l’ère Meji (1868-1912), par l'arrivée de techniques occidentales ( Kinésithérapie, ostéopathie et massage) qui bénéficiaient d'une aura scientifique et se basaient sur une connaissance approfondie de l'anatomie et de la physiologie.

Devant la chute de l'Anma, et des techniques manuelles traditionnelles de l'archipel, une contre-réaction naquit pour faire revivre ces arts du toucher.

En 1827 paraît « Anpuku Zukai » par Shinsai Ōta . Ce livre compile un grand nombres de techniques de massage du ventre issues de l’Anma, mais va au-delà et propose des techniques sur tout le corps. Il aura une grande influence sur tous les praticiens qui voudront faire revivre les arts manuels au Japon.

 

Un siècle plus tard, en 1925 un livre connu sous le nom de « Akahon » (Livre rouge) en raison de la couleur de sa couverture, recense toutes les techniques de soins populaires propres au Japon. Il connaîtra un succès jamais démenti à ce jour .

En 1928, Kazuma Fukunaga , publie « Shiatsuhō » ( Méthode de Shiatsu) et c'est la toute première fois qu'apparaît le terme "Shiatsu" dans une publication.

En 1939, Kazuma Fukunaga publie le 1er livre entièrement dédié à sa création « Shiatsu ryhōhō » soit « Thérapie shiatsu » . Avec plus de 600 pages, dont une longue introduction à l'anatomie moderne, il est le livre fondateur du shiatsu. Il indique d'emblée sa volonté de n'être pas un simple massage de bien-être mais bien une technique à visée thérapeutique. L'auteur insiste également sur la dimension spirituelle du shiatsu pour toutes les personnes qui souhaiteraient se former à cette technique.

Concrètement, la première clinique utilisant des protocoles de pression des doigts fut ouverte dès 1925 par Tokujiro Namikoshi .

Rendez-vous au

0786857423

Maison Médicale, Route d'Alès
Domaine de Pondres 30250 VILLEVIEILLE

Tarif 50 euros la séance